Accueil du site / Les résidences / HOP ! Résidence musiques actuelles / Retour sur les Résidences passées / 2008/2009 : CARTE BLANCHE AUX TÊTES RAIDES

Inscription Newsletter


2008/2009 : CARTE BLANCHE AUX TÊTES RAIDES

La résidence musiques actuelles se base sur la volonté d’accueillir un artiste, ou un groupe, dans le département en collaboration avec le réseau des diffuseurs locaux. Comme toute résidence, elle permet d’intervenir sur 3 niveaux : la diffusion (concert), la création (répétition, écriture,...), et l’action culturelle (sensibilisation, pédagogie, formation, rencontres avec les publics…).

Pourquoi la résidence ?
Ce projet est fédérateur et véritablement commun aux différents acteurs de musiques actuelles. Co-construit, il permet à l’ADDMD 11, au réseau de diffuseurs, aux établissements d’enseignement, de loisirs... et aux artistes de travailler ensemble.
Tout en renforçant les actions de chacun sur leur territoire et amplifiant les actions en devenir, c’est l’occasion à chaque partenaire de développer des rencontres entre les artistes, les diffuseurs et les publics.

Pourquoi une carte blanche à Têtes Raides ?
Inscrite dans une démarche de soutien du travail local déjà existant des diffuseurs, la résidence départementale autorise la présence multiple et variée des esthétiques représentatives de la diversité des musiques actuelles à travers plusieurs propositions artistiques : Valhère, Loïc Lantoine, Chet Nuneta, Têtes Raides…
Les retombées pour le secteur sont nombreuses : c’est la possibilité d’accompagner la structuration des équipes locales par le travail avec des artistes professionnels. Quant aux équipes artistiques audoises, elles sont elles aussi parties prenante du projet. La Varda, par exemple, bénéficiera d’un accompagnement artistique. Des ateliers centrés sur l’écriture, le chant, la composition, seront proposés en direction d’autres artistes locaux.
La carte blanche va permettre de lancer des actions à l’échelon du département en direction des publics par le biais de propositions artistiques variées autour d’artistes fédérateurs et multi-générationnels. Au-delà des temps de diffusion, la rencontre artiste-public se fera par ateliers, des moments d’échanges et de discussion.

Renseignements : ADDMD 11 : 04 68 11 74 38