Accueil du site / Newsletter / Lettre électronique / / Arts Vivants 11 questions à ... Lise "Séraphine" Oustric

Inscription Newsletter


Arts Vivants 11 questions à ... Lise "Séraphine" Oustric


Lise "Séraphine" Oustric est née à Carcassonne en 1977. Sur les planches dès l’âge de 10 ans avec la troupe « Théâtr’Aude », elle chante également dans des chorales et participe à des ateliers théâtre toute son enfance. Après des études en Médiation Culturelle et Sciences du langage, elle parcourt l’Europe avec comme instruments sa voix et une clarinette. Elle développe ainsi un répertoire allant de l’Occitanie aux Balkans, transmis par les musiciens qu’elle rencontre. Elle se produira ensuite en France et à l’international dans de nombreux groupes tels que « La Music’à deux lei », « Cie Azara », « Vocelli »,« La Fanfareta », « Traio Romano », « Cirque Aléa », « Mamaliga orkestar », « Les Super Belles », « La Madalena »,« Sensational platz »...


En 2015 elle fonde le groupe « Séraphine », trio où la chanson française vient rencontrer le swing manouche, dans des créations originales d’auteurs et compositeurs français. Ce mois-ci,, le groupe sort un premier album vivifiant intitulé "La roue tourne", accompagné d’un clip éponyme (ci-dessous). A cette occasion, Lise répond à nos 11 questions.



1. Trois mots pour vous décrire

Festive, amoureuse, nonchalante.


2. Trois mots qui définissent votre travail

Poésie, intuition, courage.


3. Si vous étiez un livre, un film, un tableau ... qui seriez-vous ?

L’astragale, d’Albertine Sarrazin.


4. Un rituel avant de monter sur scène

Se prendre tous les trois dans les bras.


5. Comment choisissez-vous les textes que vous chantez ?

Ce sont des cadeaux précieux que les auteurs m’adressent. Ils les ont écrit pour Séraphine.


6. Comment la musique est-elle entrée dans votre vie ?

Mon père est musicien, j’ai baigné dans le milieu musical dès l’enfance. J’ai toujours chanté ! Plus tard (à 22 ans) j’ai décidé de jouer de la clarinette pour faire la fête avec les copains musiciens, voyager en jouant dans la rue... et c’est devenu mon métier : chanteuse/clarinettiste.


7. L’artiste avec lequel/laquelle vous voudriez passer une journée ?

Catherine Ringer. Pour le regard de l’expérience. Pour sa voix et sa folie.


8. Une chanson que vous aimez ?

« Quelle histoire » de Jeanne Moreau. D’abord j’aime sa voix et son interprétation très naturelle, sans effets. Et musicalement c’est un morceau hyper chiadé qui paraît simple et qui embarque, du coup c’est raccord avec l’histoire qu’elle nous raconte : un amour simple et irrésistible !


9. Une chanson que vous écoutez mais que vous ne pouvez pas avouer ?

« Belle » dans la comédie musicale Notre Dame de Paris me va droit au cœur alors que le format est archi commercial.


10. Votre disque de chevet ?

« Titi Winterstein Quintet » est un de mes disques préférés depuis que j’ai découvert la musique manouche, c’est une musique qui traverse le monde et les époques, de l’est à l’ouest, des musiques traditionnelles au jazz …


11. Selon vous, à quoi sert le spectacle vivant aujourd’hui ?

À échanger, partager, confronter des visions poétiques, politiques, sensitives, expérimenter l’art dans un rapport ouvert entre artistes et public.


► Plus d’infos sur Séraphine
► Écoute et achat de son premier album