Accueil du site / Newsletter / Lettre électronique / / Arts Vivants 11 questions à ... Jean-Paul Mestre

Inscription Newsletter


Arts Vivants 11 questions à ... Jean-Paul Mestre


Nouveau venu dans le paysage culturel audois, Jean-Paul Mestre est depuis novembre dernier le nouvel administrateur de l’ATP de l’Aude*, en charge de la mise en œuvre des projets. Avant de découvrir ses réponses à notre questionnaire, voici un bref retour sur son parcours :

Après avoir dirigé un cabinet d’expertise spécialisé dans le domaine des Objets d’Arts pendant dix ans, Jean-Paul Mestre rejoint en 2001 le Théâtre 2 l’Acte à Toulouse, créé en 1968 par Michel Mathieu pour y exercer la fonction d’administrateur. En 2004, il oeuvre à l’ouverture d’un lieu à Toulouse avec le soutien de la Ville, « Le Ring » (Scène Périphérique), espace de création artistique ouvert aux pratiques expérimentales et pluridisciplinaires, et en parallèle, met en place une formation professionnelle : « vers un acteur pluriel », pour accompagner de jeunes artistes au métier de comédien – enne.

Jusqu’en 2018, une vingtaine de spectacles sont produits ( Onze voies de faits de Bernard Noël - Ubu à la rue d’Alfred Jary - Pas bouger d’Emmanuel Darley - Le Roi Lear de W.Shakespeare - Excédent de Poids, Insignifiant Amorphe de Werner Schwab - Affrontements de H.Michaux ... et de nombreux artistes accueillis en résidence de création et de diffusion. Depuis novembre dernier à l’ATP de l’Aude, il met en œuvre un projet de territoire, en associant des partenaires culturels, afin d’installer durablement des actions de services publics dans le domaine de la diffusion, de la création et de l’éducation artistique.























Jean-Paul Mestre répond ce mois-ci à notre questionnaire.


1. Trois mots pour vous décrire ?

Passionné, volontaire, intuitif…


2. Trois mots qui définissent votre travail ?

Créativité, méthode, adaptabilité…


3. Si vous étiez un livre ou un film, qui seriez-vous ?

La Divine Comédie de Dante


4. Un rituel avant l’ouverture des portes les soirs de spectacle ?

S’assurer que tout est en place, un dernier regard complice aux artistes et à la technique et une adresse au public avant le début du spectacle.


5. Comment choisissez vous les spectacles que vous programmez ?

Avec le comité de programmation qui va voir plus d’une centaine de spectacle par an, en mettant en avant l’idée d’un théâtre populaire exigeant et attrayant.


6. Comment le spectacle est-il entré dans votre vie ?

Très tôt, au collège par des textes d’auteurs classiques.


7. L’artiste/la compagnie avec lequel/laquelle vous voudriez passer une journée ?

Joël Pommerat - Cie Louis Brouillard


8. Votre dernier coup de cœur spectacle ?

No Border de Nadège Prugnard


9. Un spectacle que vous avez vu mais que vous ne pouvez pas avouer ?

Thé à la menthe ou thé citron, une comédie de boulevard


10. L’artiste que vous rêvez de programmer ?

Yves Noël Genod pour son aisance à s’approprier l’espace scénique, sa capacité à envoûter le public et pour finir à nous ramener au plus près de nous-même.

11. Le spectacle vivant ça sert à quoi aujourd’hui ?

Il apprend à vivre ensemble, c’est une aventure humaine et collective, il permet de vivre le moment présent et de dépasser le quotidien, il façonne l’esprit et ouvre les portes du rêve…


*L’ATP de l’Aude, Association Théâtre Populaire, programme et diffuse le spectacle vivant professionnel dans l’Aude. Elle emmène se promener le Théâtre, la Danse, le Cirque, près de chez vous… si vous habitez l’Aude. L’objectif, à la création en 1983 ? « Favoriser l’élargissement du public théâtral, notamment en direction des jeunes et des populations qui n’ont pas habituellement accès au spectacle vivant. ». 35 ans après, c’est toujours le même. L’ATP est constituée d’un groupement de spectateurs. Elle est membre de la Fédération des Associations de Théâtre Populaire.


Retrouvez toute la programmation et l’actualité de l’ATP de l’Aude sur : https://atpdelaude.com