Accueil du site / Newsletter / Lettre électronique / / REVUE DE WEB / Après la mort d’un chorégraphe, quelle vie pour ses ballets ?

Inscription Newsletter


Après la mort d’un chorégraphe, quelle vie pour ses ballets ?


Pourquoi continue-t-on de voir les pièces de Pina Bausch tourner dans le monde entier alors que la chorégraphe est décédée en 2009 ? A travers la reprise de ces spectacles se pose la question de la mémoire de la danse contemporaine, au croisement du juridique, de l’histoire et de la chorégraphie.


Lire la suite sur franceculture.fr